TÉLÉCHARGER LIVRE KHALED NEZZAR GRATUITEMENT

Découvrez Algérie - Journal de guerre () le livre de Khaled Nezzar sur wise-rtd.info - 3ème libraire sur Internet avec 1 million de livres disponibles en. Full text of "Khaled Nezzar Algérie, Le Sultanat De Bouteflika" À dire vrai, nous LIVRE QUI FAIT TREMBLER BOUTEFLIKA - Découvrez gratuitement tous les. Tous les médias algériens et nombre de médias arabes ou occidentaux s'en sont fait l'écho révélateur, l'Algérie n'en finit plus de commenter.

Nom: livre khaled nezzar gratuitement
Format:Fichier D’archive (Livre)
Version:Dernière
Licence:Libre (*Pour usage personnel)
Système d’exploitation: MacOS. iOS. Windows XP/7/10. Android.
Taille:22.56 Megabytes


Saïd fait fonction de directeur de cabinet, de factotum, de responsable de la sécurité et de grand manipulateur de médias. Les militaires, que nous étions ou que nous avons été , acculés par des échéances incontournables, avaient donc décidé de rencontrer Monsieur Bouteflika. Le parti-pris en faveur de Bouteflika n'a été inspiré Il 1. La forteresse érigée autour de lui est quelque peu brinquebalante! Cet ouvrage, comme son titre le laisse deviner, est centré sur le procès qui a eu lieu à Paris du 1er au 5 juillet devant la 17 e chambre du Tribunal correctionnel de Paris. Comment en est-on arrivé là? Mais où est-il?

Lien de téléchargement: Nezzar_Khaled_-_Algerie_Le_Sultanat_de_Bouteflika. zip. Note de l'éditeur Pourquoi ce livre? Transbordeurs, notre. x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue fois. Taille du document: dire vrai, nous ne connaissions le général Khaled Nezzar Dans quel grand livre de la guerre de libération Bouteflika a-t-il écrit. PDF Algerie, le Sultanat de Bouteflika PDF - Telecharger, Lire Télécharger, du telecharger livre khaled nezzar telecharger livre linguistique gratuit pdf.

Il est présidentiel. Pouvait-on imposer, par un diktat militaire, un changement de la Constitution? Les militaires, que nous étions ou que nous avons été , acculés par des échéances incontournables, avaient donc décidé de rencontrer Monsieur Bouteflika. La rencontre aura lieu à Dar El-Afia, actuel mess des officiers.

Il les fit longuement attendre et comme tous les trois étaient de grands fumeurs, les cendriers étaient remplis à ras bord de mégot de cigarettes et de bouts de cigares lorsque Bouteflika arriva. Chérif Belkacem, son ancien compagnon, afin de le faire revenir sur sa décision, en vain! Je reçus le lendemain matin les trois officiers accompagnés du général Touati, les quatre éprouvés par une nuit sans sommeil, nous nous regardâmes en silence. Notre homme avait écouté la voix de la prudence.

KHALED NEZZAR GRATUITEMENT TÉLÉCHARGER LIVRE

Demain aussi, il fera jour! Liamine Zéroual, conforté par la confiance de ses compagnons, se fit violence. Le livre du général Nezzar ne montre pas, il est vrai, le président de la République sous son meilleur jour. Le chapitre le plus fourni en détails relate les circonstances réelles de la mise à la tête du pays du général Liamine Zéroual. Dès lors, le général Nezzar énumère les dérapages de Bouteflika.

Contre qui?

Le Sultanat de Bouteflika

Khaled Nezzar rapporte, ensuite, que la concorde civile est un projet élaboré du temps de Zeroual. Il précise que le devoir de justice était garanti par les concepteurs de la loi y afférent.

Souhila H. Saïd fait fonction de directeur de cabinet, de factotum, de responsable de la sécurité et de grand manipulateur de médias. Il diligente, régente, oriente, invective, menace ou récompense, selon son bon plaisir. Il est le numéro deux de droit divin et se prend au jeu. La revanche, pour être complète, doit procurer la satiété.

KHALED NEZZAR GRATUITEMENT TÉLÉCHARGER LIVRE

Mordre à pleines dents dans le fromage. Quels liens familiaux ou personnels ces derniers ont-ils avec le président? Dans les pays qui se respectent, de hauts responsables sont mis en examen pour avoir ordonné ou couvert un emploi factice.

Les filons sont vite trouvés. Les jeunes Kabyles manifestent pour les mêmes raisons que celles qui font hurler les foules à Khenchela, à Mila ou à Laghouat, tant les effets de la crise sont ressentis pareillement partout à travers le territoire national. Il suggère que sa place forte est assaillie par un certain cercle. Il y aura des morts, trop de morts, hélas. La Kabylie qui a payé le prix fort pour la libération du pays ressent une légitime fierté de ce que le Congrès de la Soummam se soit tenu en terre de Kabylie.

On commence à comprendre où il veut en venir quand il tourne le dos à toute idée de dialogue. Il a désormais choisi la politique du pourrissement. Elle est consciente et délibérée.

Et les aura tôt ou tard! Moumen Khalifa et ses complices devront tôt ou tard parler. Moumen Khalifa est un personnage qui ne valait pas tant de bruit. Bouteflika peut-il donner le change par le silence et le mépris? Qui ne dit mot consent. Les investissements? Une force intérieure irrépressible semble pousser Bouteflika à quitter sa place, à bouger sans cesse.

Le FIS fut dissout conformément aux lois de la République. Nous nous quittâmes sur ses entrefaites.

Khaled Nezzar Algérie, Le Sultanat De Bouteflika

Je rencontrais ainsi pour la première fois Aït Ahmed que je trouvais affable et respectueux des institutions. La seconde fois que je le revis, ce fut le soir de la démission de Chadli. Je voulais à tout prix faire participer cet homme historique au règlement de la crise. Mais en vain. Les séquelles de la maladie commençaient à apparaître.

Nezzar Khaled - Algérie Le Sultanat de Bouteflika - Histoire E-book

Le devoir faisait que nous nous étions engagés, mes compagnons et moi, dans une entreprise telle que je ne pris pas conscience de ma situation familiale très précaire.

Je venais de perdre ma femme, et mes enfants étaient tous adolescents. Des amis connaissant ma situation, avaient décidé de les prendre en charge. Je suis intervenu dans la presse nationale, dans un article relatant cette période difficile de notre Histoire, lequel article a paru sous le titre Devoir et vérités.

Nous avions pris la décision de ne pas aller au deuxième tour dès les premiers jours qui suivirent le premier. La vacance du pouvoir était consommée. La crise fut amplifiée et aggravée par plusieurs facteurs. Les dénonciations tardives et sélectives de maux dont ils ont eux-mêmes abusés ne semblent pas avoir trompé grand monde. Les Algériennes et les Algériens ont commencé à le faire le 16 novembre Contrairement aux idées répandues, le 5 Octobre ne fut ni un événement spontané ni une recherche de liberté et de démocratie.

Une marche fut prévue et organisée initialement vers le siège du ministère de la Défense nationale. En fait, aucune de leurs doléances ne se rapporta au djihad en Irak. Cet aspect folklorique fut souligné comme tel par le ministre de la Défense nationale et classé tout à fait négligeable en comparaison des enjeux du moment. Moins de trois ans après Octobre , la situation comme prévu, empira en dépit des recommandations maintes fois répétées.

Le paroxysme fut atteint le 4 juin au soir. Ce fut le cas le 5 juin Le nouveau chef du gouvernement, en dépit de ses louables efforts pour favoriser une relance du processus démocratique, ne put assurer un scrutin électoral libre et honnête comme promis, et pour cause! Telle fut la perception des conséquences de ce scrutin par une partie de la société civile. Les unes croyaient venu le moment de réparer des infortunes subies jusque-là, les autres craignant à tort ou à raison pour leurs bien , leurs libertés et jusque leur vie même.

Sitôt les résultats du premier tour connus, une réunion regroupant les autorités militaires du pays se tain à Aïn-Naâdja pour une appréciation de la situation.

Ce ne sont là que des assertions gratuites. Après le premier tour, le ministre de la Défense nationale eut quatre entrevues avec le président de la République. La première eut lieu le samedi 28 décembre. La deuxième, tenue à Ain Naâdja intervint après la réunion des cadres.

La date fut arrêtée pour le samedi il janvier au journal télévisé de 20 h. La quatrième entrevue, qui a eu lieu en présence du commandant de la 1re Région militaire qui, comme moi, était de ses anciens compagnons, fut provoquée par le désir du Président Chadli de rapprocher la date de publication de sa démission.